Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


La princesse grenouille - E. Fondacci, ill. M-A Harel

Publié par Choup sur 12 Janvier 2022, 10:01am

Catégories : #ma bibli jeunesse, #Ma bibliothèque, #Musique

la princesse grenouille conte russe élodie fondacci livre cd

Une bien belle découverte que ce conte russe intitulé La princesse grenouille, lu par Elodie Fondacci, illustré par Marie-Alice Harel et mis en musique par Shani Diluka et Gabriel Le Magadure du Quatuor Ebène.

Dans la Russie que l'on imagine médiévale, le tsar ordonne un jour à ses trois fils de se marier: ils doivent chacun tirer une flèche et la jeune fille qui la leur apportera sera leur épouse. L'aîné épouse ainsi une fille de seigneur, le cadet la fille d'un marchand, mais le benjamin, Ivan, perd trace de sa flèche. Jusqu'à ce qu'elle lui soit rendue par une grenouille...qui parle. Dépité, et peu impressionné par cette grenouille douée de parole, Ivan la ramène au tsar et se voit obligé de l'épouser.

A la requête du tsar, les trois épouses doivent successivement durant la nuit coudre une chemise et faire du pain. Désespéré, Ivan aura la surprise de voir le matin une sublime chemise puis un pain délicieux créés par son épouse...qui la nuit se départit de sa peau de grenouille pour apparaître sous sa forme humaine. Ivan ne la verra ainsi que le soir du bal...elle est bien sûr sublime et un peu magique. Pour la garder sous son apparence humaine, il brûle la peau de grenouille. C'est alors que la jeune femme disparaît. Il part à sa recherche, rencontre Baba Yaga et va tuer celui qui jeta un sort sur la jeune Vassilissa-la-Très-Sage. Ils vécurent heureux etc.

Si l'on omet l’aspect "elle est belle, elle coud et elle cuisine merveilleusement" (pas franchement moderne), La princesse grenouille est un très beau conte. Pour le côté plus positif, Ivan épargne des animaux, et ceux-ci lui viennent ensuite en aide pour délivrer son épouse. La princesse grenouille met ainsi en avant les notions de patience, de coopération et d'entraide.

Elodie Fondacci nous raconte ce texte d'une belle voix chaude et évocatrice. Les musiciens nous régalent d'une bande son où se mêlent les œuvres de Rimski-Korsakov, Borodine, Tchaïkovsky ou encore Moussorgsky. Quant aux illustrations de Marie-Alice Harel, elles sont tout bonnement sublimes.

De ce conte, il existerait 36 versions russes, 15 ukrainiennes et 6 bélarus. Il y a aussi des variantes européennes, dont une d'Italo Calvino.

La princesse grenouille - E. Fondacci, ill. M-A Harel

Commenter cet article

A
J'adore ce genre de conte, c'est fou, j'ai l'impression d'être vraiment restée en enfance pour ça. Je vais essayer de trouver la version de Calvino.^^
Répondre
C
Très envie de la lire, j'avais étudié des textes de Calvino au collège, et j'avais adoré!

Nous sommes sociaux !