Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


#Série : Tunnel - saison 3

Publié par Choup sur 28 Novembre 2021, 08:45am

Catégories : #Petit & grand écran

Au printemps dernier, je vous présentais une série nordique (suédo-danoise pour être précise) intitulée Bron. Le concept: une enquête policière qui se déroule entre les deux pays, mettant en collaboration une policière suédoise, Saga, et un policier danois, Martin. Tous deux très différents. Le concept a fait des émules puisque la série a notamment été adaptée en version franco-britannique.

J'ai trouvé la saison 3 (en fait, quand je l'ai pris, je n'ai pas fait attention, je croyais que "Tunnel 3" c'était le nom de la série...pas que le trois signifiait saison 3...bref.) à la médiathèque et j'ai donc découvert l'alliance entre Elise, incarnée par Clémence Poésy, et Karl (Stephen Dillane, qui jouait Stannis Baratheon dans Game of thrones).

Dans cette ultime saison, le point de départ est un bateau de pêche retrouvé dérivant et à moitié carbonisé. A son bord, un homme à la langue coupée (qui se révèlera être un passeur de migrants) et des jouets d'enfants. Connu des services français, il est donc renvoyé en France, et Karl va l'interroger avec Elise. Par la suite, les enfants qui étaient sur le bateau sont retrouvés dans une maison anglaise, dont les enfants ont été enlevés, et l'injonction: "Trouvez Saban". Mais qui est Saban?

Les équipes franco-britanniques vont donc de nouveau faire enquête commune. Manifestement, la saison 2 a été mouvementée: Elise a été rétrogradée (c'est en tout cas ce que j'en ai compris), un autre policier a pris son poste, et il n'a pas l'air de la porter dans son coeur. La relation entre Elise et Karl ne semble pas être au beau fixe non plus... Elise est calquée sur le personnage de Saga (la suédoise, possiblement autiste asperger, extrêmement intelligente, en tout cas qui ne fait pas preuve de beaucoup d'empathie, et qui surtout ne prend jamais de gants pour dire les choses), la situation familiale de Karl à celle de Martin (le danois), de même que son caractère.

En six épisodes, Tunnel mêle deux intrigues qui évoluent en parallèle: celle autour des migrants (pas seulement ceux d'aujourd'hui), et des enfants disparus, et celle d'un jeune enfant, Charlie, retrouvé 8 huit ans après sa disparition, alors que son père a été condamné (après enquête d'Elise et de son équipe) pour son meurtre. Elise, perfectionniste, veut absolument comprendre pourquoi ils ont fait cette terrible erreur).

De mémoire, il y avait un peu plus d'humour dans la série d'origine, ici c'est quand même très sombre. C'est prenant, bien filmé, interprété (même si je n'accroche pas plus que ça à Poésy), mais il m'a manqué un petit quelque chose pour être aussi enthousiaste que pour Bron. Ca ne m'empêche pas d'avoir envie de voir les deux précédentes saisons...

Commenter cet article

D
Bonjour Choup, autant j'avais aimé la série Bron, les trois saisons autant le Tunnel ne m'a pas convaincue. Je n'ai vu que la première saison et cela m'a suffi. Et je n'aime pas trop non plus Clémence Poesy. Très bon dimanche.
Répondre
C
Je pense que je regarderai au moins la première saison, mais clairement ça n'a pas le niveau de Bron.
K
Je suis à l'affut de bonnes séries, Bron c'est absolument réussi. Là j'hésite. Sinon, j'ai vu The killing (ces nordiques sont forts) et je sors du Bureau des légendes (français, pas récent, mais tant pis)
Répondre
C
THe Killing est excellent oui!! Le Bureau j'en avais vu les premières saisons du temps où j'avais canal...il est à ma médiathèque, il faudrait que j'emprunte les coffrets...

Nous sommes sociaux !