Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


#Série : Quand revient le calme

Publié par Caro sur 9 Septembre 2021, 05:40am

Catégories : #Petit & grand écran

quand revient le calme série danoise attentat fusillade

À Copenhague, un attentat brise le destin de huit personnes.

Morten, qui exerce le métier de plombier, et Camilla, enseignante, s’apprêtent à fêter leur douzième anniversaire de mariage, mais le cœur leur manque car le comportement d’Albert, leur fils, les inquiète. Le chef cuisinier Inuit Nikolaj affronte, lui, un patron aux méthodes douteuses alors que lui-même n'est pas tout blanc; sa serveuse Louise, est mère célibataire d'une petite Marie, 10 ans. Ministre de la Justice, Elisabeth, dont la famille a été déportée pendant la seconde guerre mondiale désire quant à elle faire voter une loi plus favorable aux demandeurs d’asile. Jamal, un jeune coiffeur, désespère de décrocher son permis de conduire, et se retrouve devant le tribunal pour...excès de vitesse alors qu'il n'a jamais conduit de sa vie. Ann-Sofie, alias Ginger est à la rue, et ne voit plus son fils, alors que Holger vieux raciste vivant en maison de retraite veut en finir.

Ça c'est avant l'attentat...Quand revient le calme se découpe en 10 épisodes, les quatre premiers nous montrent les jours précédant, le cinquième est le moment de l'attentat, les derniers épisodes nous montrent les répercutions sur tous nos personnages.

Quand revient le calme, que vous pouvez voir sur Arte jusqu'au 3 octobre 2021, nous relate donc les répercussions d'un attentat qui rappelle ceux du 13 novembre 2015: des terroristes qui fusillent les clients et le personnel d'un restaurant au coeur de la capitale danoise. Certains des personnages se trouvent dans le restaurant, d'autres auront un proche victime etc.

La série fait un pas de côté par rapport à ce que l'on pourrait attendre de ce genre de pitch: l'intrigue ne s'intéresse finalement que très peu à l'enquête policière. On est surtout sur le côté psychologique et social. En creux, ce que raconte Quand revient le calme, c'est aussi, et surtout une société danoise bien loin du cliché que l'on peut avoir des pays du Nord de l'Europe: très ouverte, consensuelle où tout va pour le mieux. Comme chez nous, la société est divisée, beaucoup de racisme, de discrimination, une vision extrêmement négative des immigrés et réfugiés, boucs émissaires bien pratique. Des jeunes qui se droguent, des quartiers où la criminalité est rampante, des politiques cyniques ou utopistes etc.

Est-ce que cette série contient sont lot de clichés? Quelques uns oui. Est-ce que c'est un peu facile que tout ce petit monde soit lié? Un peu. Cependant, on lui pardonne, car elle met aussi le doigt là où cela fait mal. Elle montre finement comment nous pouvons nous surprendre, parfois dans le bon sens, parfois dans le mauvais. Quand la tragédie survient, les individus se révélent... et parfois on tombe des nues. Comment des personnes apparemment très ouvertes tombent dans les clichés les plus basiques sur les immigrés, tous des terroristes en puissance. Chaque personnage est l'occasion d'aborder et illustrer un fait social. Par exemple avec Jamal ou Farshad le bras droit de la ministre de la Justice on constate comment trop souvent ils sont réduise à leur origine, et pas seulement les musulmans, mais aussi les Inuits. Racisme, homophobie, dérive sociale ou précarité économique, Quand revient le calme aborde tout cela.  En 10 épisodes, cela paraîtra peut-être trop à certains, et il est évident que quelques idées sont un peu survolées. Mais cette série a par ailleurs beaucoup de pertinence et porte une belle humanité.

Les deux derniers épisodes nous parlent aussi et surtout de résilience et portent un message d'espoir qui peut paraître sous certains aspects peut-être un peu naïf car sur le long terme, est-ce que cet élan de solidarité, d'humanité tiendra?

Très bien jouée, avec des acteurs danois de grande qualité qui jouent juste, une série qui vaut le détour.

Commenter cet article

K
Helvetica c'est sur France TV, tu t'inscris, c'est gratuit. La suisse c'est pas si tranquille. ^_^
Répondre
C
h ah!!je vais aller voir. JE regarde en ce moment une série néo-zélandaise, et là par contre, c'est pas super super. Seulement 6 épisodes, je vais aller au bout, histoire de, mais ça ne sera pas inoubliable je pense. Dommage car les paysages sont magnifiques.
K
Je trouve ça sur le site d'Arte. Je n'ai pas la télé ^_^ . Bon, je regarde en journée, parfois par morceaux. J'ai 'découvert' les séries récemment.
Répondre
A
Ton billet et le commentaire de Keisha laissent à penser que cette série vaut le détour mais moi tout ce qui touche de près ou de loin les attentats, je n'arrive vraiment pas à me résoudre à les regarder, ou les lire.
Répondre
K
Je l'ai regardée il y a quelque temps (le binge watching c'est mon problème ^_^) c'est vraiment excellent, tu en parles parfaitement.
Actuellement je viens de démarrer Helvetica.
Répondre
C
Helvetica? tu le regardes sur quoi? Arte?
Oui, moi aussi, suivant les séries, j'ai dû mal à m'arrêter parfois...je n'en mets qu'en soirée, ça m'oblige à éteindre vers 23h... ;)

Nous sommes sociaux !