Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Le prix de la vengeance - Don Winslow

Publié par Choup sur 20 Avril 2021, 07:14am

Catégories : #Ma bibliothèque

don winslow le prix de la vengeance recueil nouvelles polar

Je suis Don Winslow sur Twitter, il  est très engagé politiquement, pendant la campagne présidentielle, il montait des petits films montrant les travers (euphémisme) de Trump. Depuis plusieurs années, je lisais des billets enthousiastes sur son oeuvre, et j'avais notamment repéré sa dernière trilogie. Mais voilà, comme toujours, hésitation pour se lancer, beaucoup d'autres "priorités prioritaires" etc. Et puis, j'ai vu chez Kathel ce recueil de six longues nouvelles.

J'ai donc sauté le pas car j'adore les nouvelles. Et j'ai bien fait, même si au début de la lecture de la nouvelle d'ouverture qui donne son titre au recueil, je me suis dit que tout cela était très américain. Il s'agit en effet du récit d'une vengeance après l'assassinat horrible d'un jeune flic. Le frère aîné, lui aussi flic respecté, spécialiste des stups et indirectement à l'origine de l'assassinat de son frère (représailles de la part d'un trafiquant de drogue visé par l'enquête de l'aîné) décide (sur instigation de leur mère) de retrouver et d'éliminer (euphémisme) les auteurs de ce meurtre.

On est un peu dans le cliché, là. Ca fait un peu Rambo parti en campagne suicide avec le bazooka, ça dérouille à tour de bras, ça ventile façon puzzle, si vous voyez ce que je veux dire. Mais fort heureusement, Don Winslow introduit une grosse nuance dans cette loi du Talion menée pistolet fumant.

Dans toutes ces nouvelles, Don Winslow nous parle d'une Amérique mal en point, crevant de capitalisme effréné, du pognon, de la drogue, de la haine. En fait, je trouve dommage que l'éditeur n'ait pas conservé et traduit littéralement le titre du recueil : Broken (cassé en français). Car il nous parle de personnages cassés, brisés qui tentent de survivre, certains n'y arrivent pas.

Après ce passage en première nouvelle à La Nouvelle Orléans, presque toutes les autres nouvelles se déroulent sur la côté ouest, du côté de San Diego si ma mémoire est bonne (j'ai lu ce recuil en février et oublié de faire le billet!), et certains personnages sont récurrents. Clairement, Don Winslow est un auteur engagé : contre les violences faites aux femmes, aux minorités etc. Cela transparaît dans des petites phrases glissées ici ou là.

Une bonne entrée en matière pour découvrir cet auteur.

Commenter cet article

A
Pas très nouvelles de mon côté, et j'ai toujours pensé que je ne trouverais peut-être pas mon compte dans les romans de cet auteur malgré leur excellente réputation (je pense à la trilogie La griffe du chien consacrée au trafic de drogue entre le Mexique et les US par exemple) jusqu'à ce que je découvre qu'il avait écrit un préquel à Shibumi de Trevanian que j'ai adoré ! Du coup je vais me pencher de plus près sur le cas Winslow.
Répondre
C
alors , je ne connais ni Shibumi ni Trevanian, donc tu piques ma curiosité, je vais voir ça de plus près.
K
Jamais lu mais j'en entends de bons avis.
Répondre
C
oui, il a bonne presse.

Nous sommes sociaux !