Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Le dernier sur la plaine - Nathalie Bernard

Publié par Caroline sur 26 Avril 2021, 10:56am

Catégories : #ma bibli jeunesse, #Ma bibliothèque, #coups de coeur

le dernier sur la plaine nathalie bernard thierry magnier roman comanche guerrier

Je poursuis, sans que ce soit un choix mais plutôt le fruit du hasard en bibliothèque, mes pérégrinations littéraires et ciné sur le continent américain. Après ma lecture d'une bande dessinée sur les soldats issus des Premières nations dans l'armée canadienne (La ballade du soldat Odawaa), je reste auprès de ces peuples, avec ce roman jeunesse de grande qualité, Le dernier sur la plaine de Nathalie Bernard, paru aux éditions Thierry Magnier.

Nathalie Bernard nous conte, à la première personne, façon autobiographie, la vie du dernier chef Comanche libre, Kwinhai Parker (aussi Quanah son deuxième prénom, par ordre chronologique). Fils d'une Blanche enlevée alors qu'elle avait 9 ans et d'un grand chef de la tribu comanche Noconi, ce grand guerrier luttera jusqu'au bout pour conserver à sa tribu, les Kwahadis sa liberté. Il dût finalement renoncer, acculé par la famine et après un dernier massacre par les soldats américains.

Le dernier sur la plaine nous parle d'un mode de vie, nomade, respectueux de la nature, des relations équilibrées entre hommes et femmes, de rituels de passage. Si Nathalie Bernard a pris des libertés pour imaginer la vie intime de Kwinhai Parker, certains faits, comme batailles ou massacres sont assez fidèles à la réalité. Elle a aussi pris soin de proposer une bibliographie assez fournie pour qui veut en apprendre plus sur cet homme, et sur les Comanches notamment.
A travers les yeux de ce guerrier, nous ressentons la peur, la haine, le désespoir. L'effarement face à la folie meurtrière des Blancs, colons voulant tout posséder, tuant pour le plaisir. Le dernier sur la plaine nous rappelle que les Etats-Unis se sont bâtis sur le génocide des peuples autochtones. C'est un roman très fort, qui se dévore littéralement. Coup de coeur!

Le livre a reçu le prix Les Pépites du Salon de Montreuil en 2019.

Commenter cet article

M
je me souviens d'avoir vu un film ( j'avais 18 ans ) LE SOLDAT BLEU ,un film magnifique et et errible en même temps qui racontait un des plus grands massacres d'indiens par les troupes des militaires " pseudo américains , les colonisateurs de ces peuplades qui finirent dans des parcs ! <br /> ce n'est pas pour rien que l'on dit ""GERONIMO"" LORSQUE l'on veut marquer un assaut !<br /> <br /> ce sera peut etre un futur message de mon blog !
Répondre
A
Ca a l'air d'être une lecture forte. Je note pour mes ados. Merci.
Répondre
M
ah bonne idée car à mon avis les jeunes ados n'ont pas vu beaucoup de film de type western : ils sont plus avises des guerres de gan que de la lutte des indiens pour leur liberté à plus
A
J'aime bien ces lectures thématiques qui se font un peu au gré du hasard, surtout quand il fait bien les choses.:) Et il me semble que Thierry Magnier a un catalogue jeunesse qui vaut le détour. Je garde un souvenir fort d'un coup de coeur chez eux, Une île trop loin d'Annika Thor.
Répondre
C
Oui, je l'ai pris à la bibli car c'était le coup de coeur de l'ado d'une copine... ;) je note le roman d'Annika Thor, et oui, c'sst une très bonne maison d'édition.
U
jusqu'à quand? Nous verrons bien :)
Répondre
U
youpiiiii ça remarche !!!!!!
Répondre
C
ouiiiiiiiiii!!!!!!! *danse de la joie*

Nous sommes sociaux !