Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Amanda - Mikhaël Hers

Publié par Choup sur 21 Avril 2021, 07:44am

Catégories : #Petit & grand écran

amanda mikhaël hers vincent lacoste isaure multier film deuil attentat

Élagueur dans les jardins de Paris, entre autres petits boulots, David, 24 ans, est d’autant plus proche de sa sœur aînée, Sandrine, qu’ils n’ont plus revu leur mère anglaise depuis l’enfance, après qu’elle les eut quittés, eux et leur père, pour une autre vie. Professeure, Sandrine élève seule sa fille, Amanda, 7 ans. Jusqu’à ce jour d’été où la jeune femme est fauchée dans un attentat. Anéanti, David doit prendre en charge l’enfant, et se confronter au dilemme de devenir, ou non, son tuteur.

Après une mise en place assez longue, Mikhaël Hers aborde de manière sensible le deuil tragique et ce jeune homme (excellent Vincent Lacoste) qui se retrouve à seulement 24 ans responsable de l'avenir de sa petite nièce. Leur désarroi, leur solitude, la fébrilité permanente. Hers filme tout cela avec la distance juste, les mots maladroits, parfois inopportuns de David face aux pleurs d'Amanda (épatante Isaure Multier), la colère de cette dernière. Leur volonté de vivre au mieux, au milieu des affaires de Sandrine.

Sous le soleil trompeur de Paris, le vert tendre des arbres en toile de fond, ces deux-là tentent de se comprendre, se raccrochent, face au deuil qui pourrait tout écraser, tout plomber. La dernière séquence, le match de tennis est une belle allégorie de la vie qui continue.

Un très, très joli film, magnifiquement interprété.

 

 

Commenter cet article

U
J'ai beaucoup aimé ce film, vu lors de son passage sur Canal. J'ai une tendresse pour Vincent Lacoste, il est toujours tellement juste... il me touche !
Répondre
C
Il est formidable, je l'adore!
I
C'est vrai, c'était un plaisir de le revoir lors de sa diffusion sur Arte. Un film sobre mais touchant, un Vincent Lacoste en effet toujours excellent, et j'ai beaucoup aimé aussi la fillette jouant le rôle d'Amanda.
Répondre
C
oui, deux personnages magnifiquement incarnés!

Nous sommes sociaux !