Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Malaterre - Pierre-Henry Gomont

Publié par Choup sur 10 Mars 2021, 09:09am

malaterre pierre-henry gomont album bd bande dessinée

J'ai récemment lu et adoré La fuite du cerveau de Pierre-Henry Gomont, j'ai donc tout naturellement emprunté l'autre titre de cet auteur disponible dans ma bibliothèque municipale. 

Dans cet album qui pèse son poids, Pierre-Henry Gomont s'inspire en partie de sa propre vie, ou plutôt celle de son père, personnage "haut en couleurs". Ce qui pour moi, en refermant cet album revient à dire: un irresponsable, menteur et j'en passe. 

Gabriel Lesaffre est le prototype de l'aventurier, avec la gouaille, le charme, la roublardise qu'il faut. Après une première vie de noceur, il se marie et fait trois enfants. Mais chassez le naturel il revient au galop: il quitte sans une explication femme et enfants et on n'entend plus parler de lui pendant cinq ans. Il revient, et pour faire bref, fait la cour à ses enfants à grand renfort d'argent magique, obtient leur garde, sauf le petit dernier, et emmène, sans prévenir bien entendu leur mère, les deux aînés en Afrique, sur le domaine de sa famille. Domaine revendu des décennies plus tôt, après que son père (ou aïeul, je ne sais pas plus) a tout dilapidé. Objectif de Gabriel, redonner toute sa gloire au domaine, et à la famille, et que ses enfants reprennent l'exploitation après lui.

Aux enfants de s'adapter. Et après leur avoir laissé miroiter la belle vie sur le domaine en plein cœur de la forêt, il les envoie "à la ville", seuls avec une domestique, pour qu'ils puissent aller à l'école. 

Malaterre est une fresque haute en couleurs, comme son personnage principal. C'est aussi le récit d'une enfance/adolescence difficile et presque paradisiaque à la fois. Les deux aînés sont livrés à eux-mêmes, ne voyant que très rarement leur père: le rêve de tout ado! Ne plus avoir de parents sur le dos, sortir, boire.... Mais j'ai quand même beaucoup souffert avec les enfants (délaissés, trompés) et la mère, de l'irresponsabilité de cet homme obsédé par ce domaine, menteur, et fondamentalement égoïste. J'ai lu plusieurs chroniques et toutes ou presque évoquent au final un homme attachant...ce n'est pas du tout mon ressenti. 

J'aime toujours autant le trait de Pierre-Henry Gomont, son sens du rythme de l'histoire, son humour. Les bulles "dessinées" sont une marque de fabrique de Gomont déjà beaucoup aimée dans La fuite du cerveau et que je trouve toujours aussi efficace.

Un très bel album, avec un personnage vraiment pas aimable... à vous de voir. 

Malaterre - Pierre-Henry Gomont
Malaterre - Pierre-Henry Gomont

Commenter cet article

A
Je pense commencer par La fuite du cerveau noté ici-même.:)
Répondre
C
Je l'ai préféré dans le sens où ici le personnage principal est vraiment...tête à claques.

Nous sommes sociaux !