Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Etoile(s) - Dorothée Gilbert

Publié par Caroline sur 8 Janvier 2021, 08:11am

Catégories : #Ma bibliothèque

dorothée gilbert étoile(s) danseuse opéra garnier autobiographie

A l'instar de nombre de petites filles, j'ai pratiqué enfant la danse classique. Deux petites années avant que le cours ne ferme faute de participantes. Pas de grande passion pour moi, mais tout de même, j'ai vu plusieurs ballets et toujours avec grand plaisir. Le dernier en date, il y a des années de cela, 6 ou 7 ans en arrière, un 31 décembre au théâtre du Capitole de Toulouse, Casse-Noisette. Pas le plus beau, mais un des plus techniques pour les interprètes. Rien depuis. Pourtant, quand j'ai lu l'avis très enthousiaste d'un bibliothécaire, j'ai réservé cet ouvrage, autobiographie de la danseuse étoile Dorothée Gilbert, que je connaissais de nom.

Etoile(s) est un ouvrage très intéressant sur sa vie, pas seulement de danseuse. Son parcours depuis l'enfance dans le quartier des Minimes de Toulouse, puis le déménagement à Paris pour poursuivre son rêve: devenir danseuse étoile à l'Opéra Garnier. On aurait pu craindre un ouvrage light, frou-frou, "c'est dur mais c'est tellement beau, tout est merveilleux",mais non. Dorothée Gilbert fait preuve d'une belle franchise, d'une lucidité sur elle-même et l'univers de la danse classique.

Elle nous parle des douleurs et des angoisses de la formation intense et terriblement difficile. L'absence de vie amoureuse jusque très tard. La maternité, les défis physiques. Elle souligne le rôle de ses parents, entièrement dévoués au succès de leur fille unique. Parents auxquels elle cache pendant plusieurs années les mauvaises notes pour ne pas les décourager et les peiner. Les professeur.e.s, durs mais pour certains voyant au-delà de ses défauts (elle ne coche pas tous les critères physiques d'une "bonne" danseuse de l'Opéra Garnier) et lui donnant sa chance de briller enfin.

Dorothée Gilbert insiste aussi sur le manque criant et problématique de formation des jeunes danseur.ses. sur la nutrition, le corps, les blessures etc. Pour elle c'est un grave manquement, et cela peu briser des carrières (elle-même a souffert de blessures à répétitions).

Bref, Etoile(s) est une immersion éclairante au sein du saint des saints de la danse classique, aux côtés d'une femme entière, déterminée et attachante. Notons aussi de très belles photographies (par son mari).

Commenter cet article

K
Intéressant, je pense, même si cet univers est loin du mien.
Répondre
C
Oui, parfois on pourrait même dire, "surtout parce que c'est loin de moi" ;)
A
J'ai été en effet étonnée de constater que ces athlètes n'avaient aucun suivi médical de haut niveau....
Répondre
C
le mot athlète que tu utilises est totalement approprié. Une aberration qu'ils ne soient pas mieux suivis...

Nous sommes sociaux !