Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Les filles de Salem - Thomas Gilbert

Publié par Choup sur 15 Décembre 2020, 16:17pm

Catégories : #album, #BD

les filles de salem album bd thomas gilbert

Qui n'a pas entendu parler de Salem, tristement célèbre pour la chasse aux sorcières qui s'y déroula au 17ème siècle? J'ai lu il y a des années la pièce de théâtre de Miller, The crucible, mais je ne crois rien avoir lu ou vu d'autre à ce sujet (si vous avez des conseils en film, je suis preneuse).

Cet album m'a fait de l'oeil à la bibli, et je l'ai embarqué. Le dessin de Thomas Gilbert (qui réalise seul cet album), au trait tourmenté et nerveux est parfait pour exprimer l'horreur de ce qui se joua aux Etats-Unis, ou plutôt, en Nouvelle-Angleterre, dans les colonies britanniques. Gilbert retranscrit l'atmosphère oppressante, étriquée, puis carrément terrifiante d'une foule qui cherche son bouc émissaire (disette en cours, ça aide à motiver la populace...) bien encouragée par un pasteur qui n'est pas aussi en contrôle qu'il le voudrait de ses paroissiens.

Les filles de Salem se lit tout seul. 200 pages qui se dévorent dans une sorte d'hypnose horrifiée. On est aux côtés de ces filles, de ces femmes livrées à la vindicte et à la haine dans ce que l'humain a de plus abject. Thomas Gilbert montre bien également les enjeux politiques et sociaux, l'oppression des femmes, la haine des peuples autochtones. Un très bon album.

 

Les filles de Salem - Thomas Gilbert

Commenter cet article

L
Je l'ai dans ma PAL et je suis ravie de lire ton avis positif !
Répondre
C
Au plaisir de lire ta chronique alors!
M
J'adore tout ce qui touche aux sorcières mais je n'aime pas trop le dessins. A voir, à l'occasion peut-être...
Répondre
C
Ils sont particuliers en effet.
A
Pourquoi pas ? Je n'ai pas une fascination pour Salem mais à bien y réfléchir, je n'ai rien lu sur le sujet donc ce serait l'occasion.
Répondre
K
Je ne peux te donner d'autres idées lecture
Répondre
A
J'ai seulement vu (il y a longtemps) le film avec Signoret et Montand. Je lisais un article ces jours-ci d'un essayiste qui essaie de chiffrer le nombre de femmes qui ont été brûlées surtout au XVIIe siècle. C'est énorme et sans doute sous évalué. Quand on voit la hargne que provoquent aujourd'hui certaines féministes, on se dit que l'évolution est lente, très lente.
Répondre

Nous sommes sociaux !