Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Les militantes - Claire Raphaël

Publié par Caroline sur 12 Novembre 2020, 07:35am

Catégories : #Ma bibliothèque

les militantes roman rouergue

Ce n’est pas tous les jours qu’on assassine une femme en pleine rue par arme à feu. Ni qu’on trouve une signature sur des étuis percutés. Alice Yekavian est experte en balistique, c'est par ses yeux que nous suivons l'enquête sur le meurtre. Béatrice Chabaud, la victime, avait été capable de quitter un mari qui la battait, de retourner son destin, assez peut-être pour irriter ceux qui aimeraient que les victimes restent dans leur rôle. D'autres meurtres viendront. Alice Yekavian, malgré son statut de scientifique, sera partie prenante à l'enquête.

Je suis un peu mitigée sur ce polar. Si il est plutôt plaisant à lire, notamment sur le thème qui le traverse (les violences faites aux femmes), il pèche par plusieurs aspects à mon goût: il manque un peu de profondeur psychologique aux personnages, le rythme est un peu lent, plombé par des passages trop longs sur diverses réflexions et théories sur la violence, le rôle de la police etc. Des réflexions qui par ailleurs me semblent très pertinentes et amènent à se poser pas mal de questions, mais qui auraient gagné à être mieux amenées au sein de l'intrigue.

C'est un premier roman, il a des qualités: le grand réalisme dans l'enquête, la difficulté des policiers à faire leur travail. Ce réalisme venant de ce que l'autrice est elle-même dans la police scientifique, si je ne me trompe pas. Je suis curieuse, quand même malgré les bémols cités plus haut, de lire son prochain roman.

 

Commenter cet article

A
J'attends ton avis sur le suivant tout de même.
Répondre
C
si elle en écrit un autre...ce que j'espère, parce qu'il y a du potentiel à mon sens.
K
A priori, intéressant quand même
Répondre
C
oui, même si ça manque de rythme et de profondeur psychologique, c'est un roman intéressant.

Nous sommes sociaux !