Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Josep - Aurel

Publié par Choup sur 16 Octobre 2020, 09:36am

Catégories : #Petit & grand écran, #coups de coeur

josep film animation retirada aurel bruno solo sergi lopez

Connaissez-vous Josep Bartoli? Non? Moi non plus. C'est un dessinateur catalan né à Barcelone en 1910, et qui fut, comme beaucoup, forcé de fuir à la fin de la guerre d'Espagne en 1939. Un épisode tragique appelé la Retirada. Je m'étonne toujours, vivant dans le sud de la France, qui plus est, d'en savoir si peu sur cet épisode si terrible pour les Espagnols, et ô combien peu glorieux pour les démocraties européennes et en particulier la France.

Josep Bartoli, dessinateur donc, réfugié en France après la Retirada, c'est cet épisode que nous relate dans ce très beau film d'animation Aurel, lui-même auteur de BD (que je ne connaissais pas non plus!). Et il le fait par le biais du récit de Serge, un des gendarmes surveillant le camps de Rivesaltes. Josep raconte l'amitié improbable entre le dessinateur catalan et ce jeune gendarme, à rebours de ses collègues, qui n'hésitent pas à "casser" de l'"espingouin". Serge, bien des années plus tard, raconte cette histoire à son petit fils.

Disons le tout de suite, j'ai été un peu déstabilisée au départ par l'animation. De très belles couleurs, qu'on dirait aquarellées, mais des personnages dont les mouvement sont très hachés. Mais on s'y habitue. Aurel restitue une ambiance, celle du camp, du racisme basique et crasse des Français, la solidarité des réfugiés malgré leurs profondes divergences parfois (communistes/anarchistes), l'empathie et l'aide apportée par certains Français aussi ou comme ce tirailleur Sénégalais philosophe. Des images émouvantes, parfois révoltantes, mais toujours d'une grande justesse.

Les voix, Sergi Lopez (Josep), Bruno Solo (Serge) ou encore François Morel (un gendare raciste et violeur) sont parfaites. Signalons aussi la très belle bande son, et notamment les chansons catalanes, déchirantes de beauté.

Un très beau film.

Je n'ai pas lu/vu énormément sur le sujet, mais voici quelques idées à trouver sur le blog: Pas pleurer de L. Salvayre,

Un chapitre sur le camp de Rivesaltes dans L'esprit des lieux d'A. Monnier,

Lettre à Franco (film) d'Amenabar,

Le front dans l'Azur d'H. Legrais,

La commode au tiroirs de couleur d'O. Ruiz,

Commenter cet article

gambadou 24/10/2020 21:52

Très envie d'aller le voir ce film.

Géraldine 22/10/2020 00:35

On partage manifestement le même avis sur ce très beau, et particulier film d'animation. http://lescoupsdecoeurdegeraldine.com/2020/10/josep-film-d-animation-d-aurel.html

dasola 17/10/2020 16:23

Bonjour Choup, j'avoue que je n'ai pas trop "accroché" à ce film. Peut-être parce que ça manque d'explications. J'ai aimé le graphisme mais bon... Bonne après-midi.

Aifelle 16/10/2020 13:36

J'ai une amie qui l'a vu et qui m'a dit que c'était très sombre. Dans le contexte actuel, j'ai plutôt envie de sujets plus légers.

Nous sommes sociaux !