Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Geronimo, mémoires d'un résistant apache - L. Lugrin & Cl. Xavier

Publié par Choup sur 14 Octobre 2020, 10:49am

Catégories : #Ma bibliothèque, #BD, #album, #coups de coeur

geronimo mémoires d'un résistant apache lisa lugrin clément xavier album

Lisa Lugrin et Clément Xavier proposent avec Geronimo, mémoires d'un résistant apache un mélange entre vérité des faits historiques et fiction sur la vie d'un des plus célèbres chefs des Premières nations, traqué pendant des années par l'armée des Etats-Unis. L'album, qui allie avec bonheur dessin au crayon (noir & blanc), images d'archives et contemporaines, se fonde sur les mémoires de Geronimo recueillis et écrits par un fonctionnaire, un certain Barrett. Barrett qui alla jusqu'à demander l'autorisation du président de l'époque, Théodore Roosevelt, pour pourvoir rédiger ces mémoires, car toutes les autorités le lui avaient refusé: Geronimo était un prisonnier de guerre, l'ennemi public n°1.

400 pages pour conter la vie de cet homme qui se battit tant d'années, le destin des Apaches, pourchassés, parqués jusqu'à ce que mort s'en suive loin de leurs terres d'origine, les promesses systématiquement trahies des autorités américaines, qu'elles fussent militaires ou civiles. Lisa Lugrin et Clément Xavier proposent un album très instructif, qui ne "romantise" pas l'homme. Certains grinceront peut-être des dents devant certaines situations et/dialogues anachroniques, mais j'ai trouvé ce parti pris intéressant.

Il y a une bonne dose d'humour au milieu de cette tragédie, un peu de légèreté pour contre-balancer l'horreur de cette vie de fuite, de deuils, de combats, puis l'emprisonnement, si loin de l'Arizona. Ils introduisent aussi une mise en abîme en insérant des pages sur la vie des Apaches aujourd'hui, sur leur colère quand on voulut appeler une opération de traque à Ben Laden du nom de leur plus célèbre chef de guerre; ou encore la stèle de Geronimo que certains visitent en pensant qu'ils se recueillent sur celle d'un très célèbre chien de l'armée pendant la deuxième guerre mondiale, nommé d'après l'Apache. Ironie terrible.

Un album très plaisant à lire, fourni que l'on connaît sans le connaître vraiment. L'exemple de son peuple montre bien à quel point les Etats-Unis se sont construit sur le génocide, je ne vois pas d'autre mot, de ces Premières nations. Entre ça, et l'esclavage, on comprend mieux la prégnance dans ce pays de théories suprémacistes.

 

Geronimo, mémoires d'un résistant apache - L. Lugrin & Cl. Xavier

Commenter cet article

A
Ooou mais tu as mis la main sur une petite pépite de 400 pages. Le sujet m'intéresse et graphiquement, c'est tout à fait mon genre de BD ! Merci pour la découverte !
Répondre
C
Avec plaisir!

Nous sommes sociaux !