Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Nature humaine - Serge Joncour

Publié par Caroline sur 24 Septembre 2020, 07:13am

Catégories : #Ma bibliothèque, #coups de coeur

nature humaine serge joncour flammarion

Après Chien-Loup, j'attendais ce nouveau roman de Serge Joncour avec impatience. Différent mais tout aussi puissant, Nature humaine nous mets la spirale infernale d'un capitalisme destructeur.

Nous suivons les habitants de la ferme des Bertranges, et plus particulièrement le fils, amené - destiné, au sens fort du terme) - à reprendre l'exploitation, comme ses parents l'ont reprise des grands-parents, qui vivent désormais en bas, dans un pavillon moderne. De la grande canicule du début des années 1970 à la tempête de 1999, on observe Alexandre, ses questionnements, ses combats et son amour pour Constanze, jeune étudiante venue d'Allemagne de l'Est. Entre ces deux-là se joue un miroir des illusions: elle pense qu'il est la personne la plus libre qu'elle aie rencontré, et lui envie...sa liberté à elle.

Nature humaine conte une époque, dont on s'aperçoit qu'elle fut loin d'être une soirée disco pleine de paillettes et d'insouciance. Qui chez les jeunes (et je m'y intègre, même si jeune, je ne le suis plus trop) sait/ se souvient que les années 1970 et le début des années 1980 étaient à ce point agitées: les attentats, les manifestations contre le nucléaire, le Larzac etc? Serge Joncour ausculte les passions politiques (l'engouement pour Mitterrand), l'introduction de la "modernité" dans les campagnes (le téléphone, la télé, le Mammouth le samedi, le goût de la ville pour quelques heures de consommation sous les néons), la transformation au fil des années de l'élevage sous l'impulsion de la grande distribution.

La lectrice de 2020 se rend compte de l'engrenage imparable dans lequel ont été poussé les agriculteurs, engrenage dont ils crèvent aujourd'hui. Plus de vaches, mais des laitières de réforme, qu'on engraisse, qu'on ne prend même plus la peine de nommer, qui ne sortent plus, les hangars, l'endettement etc. Il y a bien les avertissements des vieux, mais en face, le discours du "c'est la marche du progrès, il faut changer ou mourir" dans lequel Alexandre, comme la majorité d'entre eux est tombée. Mais comment le leur reprocher?

On lit Nature humaine comme un thriller, Serge Joncour m'a une fois de plus captivée. Moins long que Chien-Loup, Nature humaine gagne en concision et en puissance d'impact. Ce roman nous parle de solitude, d'engagement, de l'importance de l'amour comme moteur des êtres (parfois pas forcément pour le meilleur). On retrouve tout l'humanisme de l'auteur. Son personnage principal, Alexandre, nous est éminemment sympathique et attachant, quand même bien on n'approuve pas certains de ses choix, et avec lui c'est notre monde que l'on voudrait sauver.

Commenter cet article

A_girl_from_earth 27/09/2020 01:50

Je voulais lire Chien-Loup à sa parution, le temps a passé et je ne l'ai toujours pas lu ! Celui-ci m'intrigue aussi mais bon, je n'ose affirmer que je le lirai bientôt...

keisha 24/09/2020 18:18

On verra, il est à la bibli, et bons échos.

Alex-Mot-à-Mots 24/09/2020 15:47

J'hésite à le lire parce que son précédent m'était tombé des mains.

Choup 28/09/2020 09:35

oui, je comprends, il avait certains défauts...que j'ai ressenti mais qui n'ont pas empêché ma lecture.

Aifelle 24/09/2020 13:18

Auteur toujours pas lu. Pourtant, ils doivent tous être à la bibliothèque.

Choup 28/09/2020 09:34

il y a des chances oui ;)

Nous sommes sociaux !