Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Une joie féroce - Sorj Chalandon

Publié par Caroline sur 9 Septembre 2019, 19:44pm

Catégories : #Ma bibliothèque

sorj chalandon une joie feroce grasset cancer roman

Jeanne est une femme formidable. Tout le monde l’aime, Jeanne. Libraire, on l’apprécie parce qu’elle écoute et parle peu. Puis, elle découvre qu'elle est atteinte d'un cancer du sein. Durant sa chimio, elle rencontre Brigitte avec qui elle sympathise. C'est son soutien, alors même que son mari déserte. Déserte sa femme qui entre en guerre contre celui qu'elle nomme son "camelia".

Avec Brigitte, Jeanne va rencontre Assia, sa compagne, et Melody une amie, elle aussi en traitement. Une amitié va naître...puis un projet dingue: commettre un braquage. Et je pense que pour beaucoup de lecteurs/trices, cette seconde partie du roman a fait dérailler le plaisir de lecture.

Pour ma part, étant prévenue, ayant lu des chroniques alors que je venais de commencer ce nouveau roman de Sorj Chalandon (que j'avais adoré avec Une promesse et Le quatrième mur), j'étais sur mes gardes. Je m'attendais à une catastrophe. Au final, j'ai vu dans Une joie féroce une sorte de fable, une ode au combat de ces femmes, à la solidarité dans l'adversité. Oui, il faut peut-être mettre de côté son incrédulité face à la facilité avec laquelle l'entreprise est menée... mais, Sorj Chalandon n'est pas non plus angélique. Et tout est loin d'être rose.

Cette lecture n'atteint pas le rang de coup de coeur, mais j'y ai pris énormément de plaisir, j'aime toujours autant la plume de Chalandon, j'ai souri avec cette femme qui décide de relever le gant malgré la peur, l'abandon de son mari. Et de sourire à la vie.

Des avis: Violette (déçue) Tlivres (a aimé), Jostein (a aimé aussi, mais moins ;) )

Commenter cet article

D
Un camélia! Cela me fait penser que dans "l'Ecume des jours" Chloé appelle sa tumeur " un nénuphar". C'est tout de même difficile de poétiser la chose. J'ai lu les deux précédents livres de l'auteur, et je l'aime bien. Je lirai celui-là quand je le trouverais en bibliothèque. Pas pressée, mmais intéressée à coupe sûr!
Répondre
C
n'ayant pas lu L'écume, je n'ai pas repéré la référence. J'ai aimé ce roman, et j'aime toujours autant Chalandon. Bonne lecture, quand tu le trouveras!

Nous sommes sociaux !