Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Earth, Ox-Tales - Rose Tremain, Jonathan Coe et al.

Publié par Caroline sur 30 Septembre 2019, 07:54am

Catégories : #Ma bibliothèque

ox-tales earth jonathan coe rose tremain

Pour notre rencontre du club de lecture de septembre (délocalisée à Lisle-sur-Tarn à l'occasion du salon du polar qui s'y tenait), nous avions comme thème de lecture les îles britanniques. La rentrée étant une période chargée pour moi, j'ai choisi un recueil de nouvelles.

Il me faut d'abord vous présenter le projet autour du recueil. Ox-Tales  est un ensemble de quatre recueils commandés par la fondation Oxfam autour des quatre éléments. L'idée est de lever des fonds pour Oxfam et mettre en lumière des projets humanitaires: l'agriculture dans le recueil Earth (Terre), l'eau dans Water (Eau), l'aide humanitaire dans Fire (Feu) et le changement climatique dans Air. Cet ensemble de quatre livres devait tenir un rôle central lors de la toute première "Bookfest" organisée par Oxfam en 2009.

Earth est composé de 10 textes de Rose Tremain, Jonathan Coe, Marti Leimbach, Kate Atkinson, Ian Rankin, Marina Lewycka, Hanif Kureishi, Jonathan Buckley et Nicholas Shakespeare, dont un a poème de Vikram Seth.

Mon ressenti est très mitigé. Nombre de nouvelles m'ont laissée totalement perplexe quant à l'intention de l'auteur/trice. Et je ne peux pas blâmer la traduction, l'ayant lu en VO. J'ai beaucoup apprécié cependant le texte de Marina Lewycka, alors même que son roman à succès, A short history of tractors in ukrainian ne m'avait pas du tout emballée, de même que la nouvelle de Kate Atkinson, qui contient la part de fantastique chère à l'auteure. Le poème de Vikarm Seth, qui ouvre le recueil m'a touchée.

Quant au lien avec l'agriculture revendiqué dans la présentation par Oxfam, je le cherche encore...

Commenter cet article

A
C'est toujours le problème de ces recueils de nouvelles dans le cadre d'une commande pour un projet humanitaire. L'intention est belle, louable, tout ce qu'on veut, mais le résultat laisse souvent mitigé. Dommage !
Répondre
C
Dommage en effet, d'autant que je testait aussi des auteurs que je n'avais jamais lus et qui me tentaient...Mais je ne renonce pas, la lectrice est tenace! ;)

Nous sommes sociaux !