Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Au jardin, saison 4 ep 1

Publié par Caroline sur 16 Juin 2019, 12:02pm

Premier épisode, et pourtant j'en ai fait des choses au jardin...alors pour rattraper un peu le retard, quelques aperçus des travaux (un bien grand mot) dans notre jardin réalisés au printemps.

Plantation d'un petit parterre de fleurs côté terrasse. Jusqu'à présent il n'y avait guerre que de l'herbe, façon  un peu prairie, et à chaque fois que je tondais histoire que cette partie du jardin ne soit pas totalement impraticable, j'étais un peu triste de cette verdure uniforme, sans rien pour les butineurs/euses. J'ai un peu changé mon fusil d'épaule pour l'aspect tonte: je laisse la partie majoritairement recouverte de trèfles et de boutons d'or pousser et je coupe à la débroussailleuse les hautes herbes qui dépassent, souvent des graminées. Le reste passe sous la lame de la tondeuse.

Et puis, contre la clôture qui fait face à la terrasse, nous avons planté avec les grands parents de Miss O. quelques fleurs: dahlias cactus et une autre variété de dahlias dont le nom m'échappe, mais qui sont en tout cas moins hauts (ils culminent à 60cm, contre 90 pour les autres), des pieds d'alouette (que j'ai d'ailleurs récemment tuteurés, car avec les fleurs, la tige ne tient pas), des coquelourdes,  des mufliers, des gaillardes, sur le devant du parterre, des verveines, des œillets et des campanules.

Au jardin, saison 4 ep 1
Au jardin, saison 4 ep 1
Gaillarde, verveine, muflier

Gaillarde, verveine, muflier

Côté entrée, j'ai décidé d'agrémenter l'allée sur sa partie ensoleillée. La partie à l'ombre de la haie du voisin est déjà faite (camélias, iris, hellébores et hortensias).

Nous sommes allés à Pâques (quand je vous dis que je suis à la bourre pour les billets sur le jardin!) chez un couple de pépiniéristes dans l'Hérault, près de chez ma môman, qui ne vendent que des vivaces qui sont cultivées sans pesticides ni engrais chimiques ou de synthèse. L'entreprise se nomme L'arc'en fleurs et propose un choix assez grand (notamment près de 80 variétés de sauge) et surtout un bon conseil. Parce que je dois l'avouer je ne me suis pas foulée! J'ai expliqué l'orientation de la plate-bande à réaliser, et j'ai laissé faire Nicolas (avec Miss O. en assistante!).

 

Au jardin, saison 4 ep 1
Quelques jours après la plantation

Quelques jours après la plantation

Au final j'ai une allée avec: verveines rampantes (3 pieds), gaura, sauge rouge, rudbeckia, anisondontea, gipsophyle, népéta, trois pieds d'érigerons, oeillets, campanule et géranumium (un vrai, pas un pélargonium). Le tout vient compléter trois rosiers et un céanothe ainsi qu'une grande mauve qui s'est plantée là de son plein gré. C'est en fleur en ce moment et je me régale!! J'ai aussi planté une pivoine, mais là, les fleurs seront pour l'année prochaine. Le bonheur? ça fleurit et ça bourdonne à qui mieux mieux! (Les photos ne rendent pas grand chose...pas assez de recul pour prendre une vue d'ensemble qui donne une bonne idée...)

mi-juin, au premier plan en violet les verveines rampantes et la sauge

mi-juin, au premier plan en violet les verveines rampantes et la sauge

Céanothe, rudbeckia, oeillets, érigeron et grande mauve

Céanothe, rudbeckia, oeillets, érigeron et grande mauve

Commenter cet article

A
Beau travail, il n'y a plus qu'à regarder pousser.
Répondre
K
Quels courageux! Mais le résultat sera là.
Répondre
C
Ah oui, parce que bêcher le sol fut épuisant!!

Nous sommes sociaux !