Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


La chambre des merveilles - Julien Sandrel

Publié par Caroline sur 29 Janvier 2019, 20:38pm

Catégories : #Ma bibliothèque

chambre des merveilles julien sandrel calmann levy roman prix méditerranée des lycéens

La chambre des merveilles est le premier roman pour cet auteur de 37 ans, qui nous parle d’une histoire extra-ordinaire. Celle de Thelma et son fils Louis. Louis, 12 ans, qui est plongé dans le coma après avoir été percuté par un camion sous les yeux de sa mère. Face au pronostic pessimiste des médecins, Thelma décide de tenter le tout pour le tout pour ramener son fils à la vie.

Et concrètement cela veut dire : réaliser les rêves et défis que son fils avait notés sur un carnet trouvé dans la chambre de son fils. Cela va de la contemplation de Tokyo depuis un gratte-ciel, à un semi-marathon à Budapest ou faire un duo avec Maître Gims, l’idole des jeunes générations. Que des choses très loin de Thelma, accro au travail et à la réussite qui plaque son boulot après une réflexion sexiste de trop. Réaliser les rêves de son fils, se filmer, puis les lui raconter, c’est le plan de Thelma pour réveiller  Louis de son coma. Mais ce sera surtout l’occasion pour elle, de revoir radicalement sa vie, ses objectifs, sa relation avec les autres, sa famille et son fils en premier lieu.

La chambre des merveilles est dans la vogue des feel-good books. Une mode qui ne m'emballe pas toujours, loin s'en faut. Julien Sandrel offre un roman coloré, résolument optimiste. On va être honnête, c’est un brin naïf, parfois les coïncidences sont un peu grosses. Parfois on tique un peu, c'est vrai. Cela lui a été reproché dans certains avis. Comme le côté invraisemblable de cette mère qui quitte le chevet de son fils dans le coma. Moi j’ai envie de vous dire : et pourquoi pas ? Qui sait comment on réagirait ? Y a-t-il vraiment une bonne réaction à un tel évènement dans la vie d’un parent ?  Certains vont se noyer dans l'alcool, d'autres passeront leur temps à lire au malade, ou à prier. Sachant tout cela, j'ai décidé de lire ce livre en partant du principe que j'allai laisser de côté mon "incrédulité" et me laisser porter par l'histoire racontée par Julien Sandrel.

Le chemin des merveilles est un bouquin qui a les défaut des premiers romans, mais Julien Sandrel fait preuve d’une fraîcheur, d'un enthousiasme, d’un humour et d’une auto-dérision (chez ses personnages) qui m’ont plu.. Ca ne casse pas la baraque, mais c'est un bon moment de lecture.

Le roman est en lice pour le Prix Méditerranée des Lycéens, organisé par la région Occitanie, qui fut décerné l'année dernière au très bon Ces rêves qu'on piétine de Sébastien Spitzer.

Commenter cet article

A
Etrange sélection, pour ce prix qui a été décerné l'année dernière a un grand roman.
Répondre
C
Oui c'est très étonnant. J'ai lu Et mon luth constellé, également dans la sélection, dans la série des livres faussement légers, je dois le chroniquer bientôt. D'un autre niveau de profondeur que celui-ci.
C
Un peu de douceur ne fait pas de mal quand les bons sentiments ne sont pas maniés à la pelle ( ou à la truelle:))
Répondre
C
ah ah, à la truelle !! j'ai lu récemment des bouquins de ce style...qui ont eu beaucoup de succès et que j'ai trouvé totalement insipides...
A
Oui, au final, le feel-good, pourquoi pas ? Il suffit que ce soit très bien écrit, frais, tout bien dosé, pas trop trop de bons sentiments (c'est ce qui gâche tout pour moi), une façon de narrer un peu stylé, des personnages crédibles, et ça passe plutôt bien. Question d'humeur aussi parfois.
Répondre
C
Là c''st un peu "tout s'enchaîne vriament très bien" qui a fait tiqué pas mal de lecteurs je pense. J'ai bien aimé la voix du garçon dans le coma, comme tu pourrais imaginer un gamin de 12 ans. Elle m'a peut-être un peu moins convaincue. Mais ce fut 2 heures sympa. Et ça fait réfléchir aussi sur les priorités que l'on a dans la vie

Nous sommes sociaux !