Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Une caravane en hiver - Benoît Séverac

Publié par Caroline sur 9 Juin 2018, 08:50am

Catégories : #Ma bibliothèque

une caravane en hiver benoit séverac syros migrant syrien syrie réfugié toulouse roman jeunesse

Les migrants, réfugiés, immigrants, toutes sortes d'appellations pour parler de ces gens qui fuient la guerre ou la misère. Sujet d'excellents romans comme Entre deux mondes d'Olivier Norek, c'est aussi le thème de ce livre de Benoît Séverac qui devient, tranquillement, une valeur sûre des pages de ce blog, après 115 et Wazhaze (écrit avec Hervé Jubert).

Pour ce roman jeunesse, Séverac imagine une belle histoire d'amitié entre Arthur et Adnan.

Arthur est en voiture lorsqu'il assiste à l'agression d'un garçon de son âge, à un feu rouge. Poussé par son instinct, il va à sa rencontre. Ce garçon, c'est Adnan, un réfugié syrien. Il vit dans une caravane au milieu d'un terrain vague avec sa mère. Entre Arthur et Adnan va naître une amitié qui résistera à l'incompréhension des adultes. Une amitié d'abord cachée, puis au grand jour. Une amitié qui poussera les parents d'Arthur à aider, eux aussi, Adnan et sa mère.

Tout ne va pas de soi pour les parents d'Arthur, et c'est l'occasion pour Séverac d'interroger nos préjugés sur les "migrants", même pour ceux qui se sentent plus ouverts. La plume est toujours aussi agréable, et c'est évidemment bien moins noir que 115. Ceci étant dit, tout cela n'est pas enrobé dans du coton ou de la guimauve au prétexte qu'il s'agit d'un roman jeunesse. Et puis, il y a aussi de l'action. Une belle histoire d'amitié, de solidarité.

Un bouquin qui plaira aux ados et qui leur permettra d'appréhender ce sujet trop souvent abordé sous des angles très "orientés".

Commenter cet article

K
C'est une bonne idée d'aborder ces thèmes pour les ados aussi.
Répondre
C
absolument, et c'est fait d'une jolie plume. J'avoue que c'est peut-être un peu court à mon goût (moins de 300 pages de mémoire), mais pour les ados, je pense que c'est parfait.

Nous sommes sociaux !