Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Men and Chicken - Anders-Thomas Jensen

Publié par Choup sur 29 Mai 2016, 17:35pm

Catégories : #Petit & grand écran

Men and Chicken - Anders-Thomas Jensen

Gabriel (David Dencik) est à l'hôpital pour accompagner les derniers instants de son père. Son frère Elias joué par un Mads Mikkelsen méconnaissable avec ses cheveux permanentés et son bec de lièvre (comme Gabriel) confond rendez-vous galant et séance de psychothérapie. Le père mort, les deux frangins découvrent que leur véritable géniteur est un généticien du nom de Evelio Thanatos (quel patronyme!) vivant sur une île danoise. Là-bas dans ce qui ressemble à un ancien sanatorium délabré (euphémisme), peuplé de poules, moutons et chèvres, nos deux compères rencontrent ... leurs demi-frères tous aussi porteurs de fentes palatines, mais pas franchement accueillants. Gabriel se fait tabasser à coups d'animaux empaillés et de bassine en zinc. Le père reste inaccessible. Bloqués sur l'île faute de ferry, Gabriel et Elias finissent par convaincre leur fratrie de les accepter, et tout ce "beau" monde loge ensemble. Gabriel n'aura de cesse de tenter de rencontrer le père. Au milieu de poules aux pieds de vache.

Dans ce film loufoque, déjanté, on oscille entre la SF (le père est un généticien qui n'a cessé de tenter des expériences), le film horrifique et la comédie hors norme. Cette fratrie est tout bonnement effrayante. Ils sont affreux, sales et méchants. Mais pas que. Des cinq, seul Gabriel, professeur de philosophie, semble à peu près normal. Les autres effarent par leur bestialité, leur absence de morale telle que nous l'entendons. On est dans l'absurde, la folie (pas franchement douce parfois) mais l'on n'est pas loin à d'autres moments de la réflexion philosophique. C'est là, en plus du côté déjanté complètement réjouissant, que réside tout le sel du film. Men and Chicken est une réflexion sur l'humanité, la fratrie, la science et ses dérives quand elle s’exonère de toute considération éthique ou morale.

On ne sera d'ailleurs pas forcément d'accord avec ce que suggère le réalisateur Anders-Thomas Jensen, mais il a le mérite de proposer un film extra-ordinaire, qui dérangera et fera rire. Par ailleurs, soulignons l'excellent casting, Mads Mikkelsen en tête, loin d'Hannibal Lecter ou du Viking sauvage et mutique du Guerrier silencieux. Tous les acteurs proposent une partition parfaite et totalement réjouissante. On est loin de l'absurde sans but de Ma Loute. Men and chicken fut un bol d'air...pas vraiment frais, mais du moins il m'a totalement changé les idées! C'est méchamment réjouissant!

Men and Chicken - Anders-Thomas Jensen

Commenter cet article

V
Je ne suis pas sûre d'aimer mais j'adore la photo du film.
Répondre
L
Ce que tu en dis est vraiment très tentant et j'adore la photo de groupe ! Comme quoi un film peut-être drôle, absurde, dérangeant et intelligent à fois !
Répondre
C
c'est très particulier, mais en ce qui me concerne j'ai marché à fond!!
D
Bonjour Choup, du même réalisateur et avec les mêmes acteurs, j'avais vu les bouchers verts et Adam's apple: génial surtout Adam's apple. Je note Men and Chicken. Bonne fin d'après-midi.
Répondre
C
je viens de regarder, ma bibli a Les bouchers verts, je vais essayer de me le procurer! si c'est dans la même veine, ça devrait me plaire!
A
Je ne suis pas sûre du tout que j'apprécierais !
Répondre
C
c'est vraiment très particulier, je pense qu'on adhère, ou pas.

Nous sommes sociaux !