Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Debout

Publié par Choup sur 14 Novembre 2015, 13:16pm

Catégories : #Mon oeil!

Vendredi 13. 22H30.

J. rentre du tennis, "t'as entendu? y'a combien de morts?" Je suis bien tranquille sur mon canapé à écouter Le nozze di Figaro de Mozart en lisant un roman sur la Première guerre mondiale. Je ne suis au courant de rien.

Je zappe sur une chaine d'info: des bombes au Stade De France, mais aussi des fusillades dans les rues de Paris et au Bataclan. Un concert d'un groupe californien. Eagle of Death Metal. Ironie.

Quand nous allons nous coucher, un peu sonnés, il n'y a que 30 morts au compteur. Ce matin, 120. A midi 128. 99 personnes blessées en état d'urgence absolue.

Les témoignages en boucle nous ressassent la terrible attaque. L'un d'eux ce matin raconte, puis termine par "Keep rocking, on les EMMERDE!"

En Janvier dernier, Paris et la France étaient déjà attaqués. A l'époque, je me souviens avoir été choquée, sonnée. Aujourd'hui, c'est la haine de ces fous, ces pseudo-musulmans qui n'ont que la mort en tête qui m'étreint. Des bêtes - non pas des bêtes, pire, car les bêtes ne tuent pas ainsi pour le plaisir. Ces individus, guidés par des pseudo-califes autant assoiffés de sang, de sexe et de pouvoir que d'argent. Pour beaucoup d'anciens gradés de l'armée de S. Hussein.

On a l'habitude de dire de ces "sauvages" qu'ils sont des animaux. C'est insulter les animaux. Mais surtout nier l'humain dans toute son horreur. Dans toute sa lâcheté et sa haine. L'humain qui déshumanise autrui.

Je ne désespère pas de voir un jour les forces démocratiques triompher de ces fous furieux. Quand on voit la solidarité sur les réseaux sociaux avec les messages avc les hashtag #ParisAttacks, les terribles messages de gens cherchant leurs proches, les #PortesOuvertes invitant les personnes à se réfugier,

 

les lumières dans grandes villes pour signaler la solidarité. De façade? Peut-être. Peut-être pas.

 

(je précise qu'ici dans ces images, la photo de la tour Eiffel ne date pas du 13/11)

Quand on voit tout ça, on se dit qu'il y a encore et toujours de l'espoir. Pour peu qu'enfin, nous réfléchissions ensemble à nos responsabilités : ne pas laisser passer le racisme, la haine, mettre l'accent sur l'éducation et non l'ostracisation des populations.

Je ne prierai pas pour Paris. Car je ne suis pas croyante. Non, je vivrai ma vie, en pensant certes à ces victimes, mais je ne serai pas victime collatérale, cloitrée chez moi comme ils le voudraient. Je m'informerai, je ne croirai pas tout ce que l'on veut me faire avaler sur internet et ailleurs, je voterai. Citoyenne libre.

Debout
Joann Sfar
Joann Sfar

Joann Sfar

@Joann Sfar

@Joann Sfar

Morgane Sezalory

Morgane Sezalory

Debout

Commenter cet article

sous les galets 16/11/2015 06:38

On est tous bouleversés, mais tu as raison, avoir peur c'est perdre la bataille, mais on a peur quand même, alors on se contente de vivre comme avant et de partager le chagrin des familles des victimes.

Choup 16/11/2015 09:46

ce sont des marchands de peur, à nous de ne pas acheter leur marchandise...en dépit de tout.

anjie 14/11/2015 19:14

J’avais passer une belle journée avec Diane. On venait de renter, et J’ai lu un message de Mia sur Fb et J’ai alerté diane et toute l'horreur est apparu lorsque nous avons allumées la TV. Comme Aifelle’ je pense aux familles des victimes et je suis triste pour notre pays et tous ces habitants.

Choup 15/11/2015 00:30

tristesse en effet.

Aifelle 14/11/2015 17:52

Je n'ai appris la nouvelle que ce matin. Choc et sidération. Je pense surtout aux victimes et à leur entourage.

Choup 15/11/2015 00:30

quelle horreur, des vies qui basculent en un instant...

ALaure 14/11/2015 15:46

Tu as très bien dis tout ce que je pense !!
Je n'aurai pas fait mieux...

Choup 15/11/2015 00:31

merci ma belle;

Nous sommes sociaux !