Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Si vous avez aimé Intouchables, vous aimerez Hasta la vista. Si vous n'avez pas aimé Intouchables, vous aimerez quand même Hasta la vista. Je vous en fiche mon billet (de ciné!).

Trois handicapés partent en vadrouille

Trois jeunes d’une vingtaine d’années aiment le vin et les femmes, mais ils sont encore vierges. Sous prétexte d’une route des vins, ils embarquent pour un voyage en Espagne dans l’espoir d’avoir leur première expérience sexuelle. Rien ne les arrêtera… Pas même leurs handicaps : Jozef est aveugle, Lars est confiné sur une chaise roulante par une tumeur qui entraîne une paralysie progressive, et Philip est complètement paralysé.

Car à El Cielo, un bordel dédié aux "gens comme eux" les attend! Mais le voyage ne se déroule pas au départ comme prévu: la soudaine aggravation de la maladie de Lars vient tout compliquer. Les parents des trois jeunes ne veulent plus qu'ils partent. C'est alors en douce que nos trois jeunes gens partent. Avec un autre accompagnateur que celui prévu. C'est Claude qui prendra le relais. Mais Claude est en fait une femme! Et dans un vieux camion qui n'a pas l'air assez solide pour traverser toute la France et aller jusqu'en Espagne. Le contact ne se fait pas facilement avec Claude, loin s'en faut. Et le début du voyage est une grosse désillusion pour nos trois fuyards.

Pourtant, c'est une bien belle aventure qu'ils vont vivre.

Humour et émotion pour un film d'une grande humanité

Le sujet était on ne peut plus casse-gueule. Pourtant Geoffrey Enthoven, qui s'inspire d'une histoire vraie, réussit un film d'une grande justesse, qui manie autant l'humour (et pas toujours le plus subtil d'ailleurs) que l'émotion. L'on rit et l'on pleure, on savoure avec cette joyeuse bande tous les petits moments qui font les grands souvenirs. Il n'y pas une once de misérabilisme dans ce film, pas d'apitoiement, pas de pitié. Ce road-movie comme on en voit peu allie tous les ingrédients du teen-movie à l'humour potache un brin graveleux parfois, mais offre aussi une belle histoire d'amitié. Il est surtout servi par une belle brochette d'acteurs

J'ai lu dans un certain article qu'Hasta la vista n'avait pas la grâce d'Intouchables. Pour ma part, je l'ai trouvé encore plus fort.

 

Tag(s) : #Petit & grand écran, #coups de coeur
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :