Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


Agnus dei II - Choeur du New College - Oxford

Publié par Choupynette de Restin sur 14 Juin 2015, 09:57am

Catégories : #Arts et Lettres, #Musique

En ce jour du Seigneur, je vous propose, mes chers enfants, un peu de musique qui élève l'âme. Et puisque nous sommes en plein mois anglais, la musique nous vient tout droit d'Oxford!

Ceux qui me connaissent un brin, savent bien que la religion et moi ça fait deux, voire deux puissance 10. Pour autant, j'apprécie et admire les édifices qui lui sont dédiés et les musiques qui y sont jouées.

Dans cet album, ce sont donc des chants sacrés qui sont interprétés par le Choir of New College d'Oxford et de manière brillante. Ce choeur est l'un des plus célèbres du Royaume Uni, avec notamment un choeur de garçons de très grand talent. Le choeur existe depuis le 14ème siècle, à l'initiative de William de Wykeham qui voulait une chorale pour son "Nouveau" college. Wykeham, proche d'Edouard III a notamment été l'architecte de certaines extension du château de Windsor.

Le choeur est notamment reconnaissable pour ses sopranos et leurs aigus si clairs.

L'album comprend un ensemble de chants sacrés remarquables, avec, en ouverture les magnifiques "Beatitudes" (adagio) d'Albinoni. Cette interprétation est celle qui me plait le plus de toutes celles que j'ai entendues. Il y a également plusieurs morceaux de Gabriel Fauré (sublime Pie Jesu) ou de Bizet (dont je découvre qu'il a composé des oeuvres sacrées). L'album se termine sur deux morceaux qui me donnent la chair de poule: Hear my prayer, O Lord de Purcell et Ruht wohl (La passion de saint Jean) de Johannes Bach.

Comme je le disais, je ne suis pas, loin de là, croyante, mais ces musiques sont absolument magnifiques. J'ai passé des heures à les écouter dans mon lit le soir, ado. (Oui, ado. J'écoutais aussi Nirvana. Éclectique est mon deuxième prénom!) Il y a quelque chose qui me touche, j'ai l'impression de sentir la musique. Le morceau de Purcell notamment retranscrit très bien l'aspiration à être entendu par le Seigneur par ces chanteurs et les voix qui se répondent, se chevauchent et s'amplifient.

Ecoutez-le vous m'en direz des nouvelles!

 

Commenter cet article

keisha 15/06/2015 07:34

Tu m'étonnes! les coeurs anglais, c'est le best!

Nous sommes sociaux !