Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Y'a d'la Joie!

Y'a d'la Joie!

Aventures culturelles en tout genre depuis 2006


La tête haute - Emmanuelle Bercot

Publié par Choupynette de Restin sur 22 Mai 2015, 17:00pm

Catégories : #Petit & grand écran

Si vous n'avez pas encore entendu parler de ce film c'est que vous devez être en hibernation. Vraiment. A l'ouverture du festival de Cannes, la réception fut très positive. Et quand on regarde les commentaires ici ou là sur internet c'est aussi très positif. Et quand ma cop's Anjie la cinéphile nous dit que c'est du bon, on y court!

J'ai donc vu La tête haute, long métrage d'Emmanuelle Bercot (qui fut co-scénariste et actrice dans Polisse) avec Catherine Deneuve, Rod Paradot et Sara Forestier notamment. Malony (Rod Paradot) est un enfant/adolescent difficile, à la dérive comme on dit, que la juge Florence Blaque (Catherine Deneuve) va suivre jusqu'à sa majorité. Ils vont traverser des épreuves difficiles, la juge se retrouvant souvent dépourvue face à ce jeune homme révolté, qui semble être dans l'auto-destruction. A ses côtés, Yann (Benoît Magimel), éducateur, fait de son mieux pour recentrer, recadrer Malony. Ils ne sont malheureusement pas aidés par sa mère (Sara Forestier) qui semble encore plus immature que son fils. La scène d'ouverture est à ce propos très dure, terrible même.

Comme dans Polisse, on retrouve une certaine volonté de montrer une réalité sans accabler ni railler les différents protagonistes. Pas de violons ou de piano pleurnichards. Chacun est montré dans ses travers, ses forces et ses faiblesses. Pas de complaisance, pas de jugement non plus. La caméra est au plus près, sans donner l'impression au spectateur d'être un voyeur.

Et comme les personnages, on passe d'une émotion à l'autre, la colère, le dégoût, l'exaspération, l'espoir... Il faut dire que les acteurs sont tous totalement impliqués et nous entraînent dans cette histoire compliquée. Du jeune et épatant Rod Paradot, à Deneuve impériale et pourtant très "humaine", en passant par une Sara Forestier magistrale (on a plus d'une fois envie de lui donner des claques!) et un Benoît Magimel dont on sent tout le bouillonnement intérieur, c'est un sans faute! Un film qui ne laisse pas indifférent, assurément.

Commenter cet article

T
Ce film m'a bouleversée ... j'en ai encore la gorge nouée quand j'en parle autour de moi...
Répondre
C
C'est un film qui prend aux tripes, du rire à la tristesse on passe par tous les sentiments!
M
Je pense que j'irai le voir, les avis sont tellement unanimes que ça donne envie (et j'aime beaucoup Deneuve et Sara Forestier). Mais pas un jour de cafard lol !
Répondre
C
Non c'est sûr, ce n'est pas un film pour les jours de déprime!
M
Je veux le voir mais pas tout de suite (plutôt quand j'aurais changé de boulot dans quelques mois... ;) )
Répondre
C
;)
A
Je viens de voir "la loi du marché" et les films trop réalistes, là, j'ai déjà donné. Aussi bons soient-ils, j'ai l'impression de regarder un documentaire ; donc je vais attendre ..
Répondre
C
Je te comprends, moi aussi j'ai du mal à enchaîner trop de films de ce genre... mais bon, après Mad Max, ça faisait du bien! ;)

Nous sommes sociaux !